Émotions : motivantes, puissantes, volatiles, irrationnelles

Motivation tip #33

Émotions : motivantes, puissantes, volatiles, irrationnelles
Il va falloir gérer ça

Dans ce "Motivation tip" et les suivants, je vais explorer l'impact des émotions sur la motivation, et comment gérer cela.

En effet, une émotion peut être un intense facteur de motivation ou de démotivation (qui pousse ou freine), ou de non-motivation (évitement).
Par exemple sur le coup de la colère, on peut être poussé à agir ("ça ne se passera pas comme ça !") ou encore à se désengager ("puisque c'est comme ça, qu'ils se débrouillent !").

Cela dit, ce facteur de motivation émotionnel a une durée de vie très courte car les émotions durent peu de temps.

Parfois l'émotion est récurrente lorsqu'il s'agit d'un écho émotionnel qui se réactive à l'évocation d'une situation passée où l'émotion a été très intense.
Elle peut être également récurrente lorsqu'elle est ignorée, non-traitée. Elle revient avec persistance, donnant l'impression d'être constamment là.

Mais en règle générale, chaque occurrence d'émotion, chaque pic émotionnel dure peu de temps (de quelques secondes à quelques minutes).
D'où l'intérêt de faire la distinction entre les facteurs de motivations qui sont durables et ceux qui sont liés aux émotions, plus volatiles.

Une autre caractéristique de l'émotion est qu'elle ne va pas forcément de pair avec une réflexion objective.
Parfois, l'émotion bloque ou ralentit la cognition.
Ou encore elle déclenche des comportements "programmés" (heuristiques) mais pas forcément réfléchis.

Concrètement, le sentiment global de motivation est très différent lorsqu'il est imprégné d'une émotion, par comparaison avec des moments où les situations sont abordées "à froid".
Donc les émotions sont à considérer de façon particulière dans le cadre d'un travail sur la motivation.

Enfin et surtout, une émotion est porteuse d'une information, qui peut être fort utile à exploiter pour comprendre les motivations et agir sur le sentiment global de motivation.

Dans les prochains "Motivation tips", j'aborderai quelques sujets concernant les émotions, toujours dans l'optique de la gestion de la motivation :

  • Comment gérer les émotions qui parasitent la motivation ? (tip #34)
  • Comment prendre en compte les informations révélées par les émotions ? (tip #35)
  • Quelques pistes sur les compulsions, ces motivations envahissantes. (tip #36)
  • Quelques pistes pour gérer la motivation en situation de deuil ou de changement. (tip #37)
  • Un focus particulier sur l'émotion de joie et l'émotion d'ennui. (tips #38 et #39)

Mise en pratique #33

À paraître dans quelques semaines.

Et ensuite ?

Dans le "Motivation tip" #34, je traiterai de la façon dont on peut gérer les émotions qui parasitent la motivation.


Tous les "Motivation tips" sont à retrouver →ici←