Favoriser la motivation de l'autre en prenant soin de son sentiment d'appartenance

Motivation tip #45

Favoriser la motivation de l'autre en prenant soin de son sentiment d'appartenance
Une vie relationnelle motivante

Suite du catalogue d'outils pour favoriser la motivation des personnes qui nous sont confiées.
En travaillant sur leur sentiment d'appartenance sociale dans des relations équilibrées (compter pour les autres, compter sur les autres).

(Il est utile de jeter un œil aux outils du "tip" #43 : Attitude relationnelle respectueuse de l'autonomie de l'autre)

Outil n°1 : Atmosphère

Il s'agit d'être attentif à entretenir une atmosphère accueillante, bienveillante, chaleureuse, d'attention à l'autre, de sourire.
Pour certaines personnes, c'est une nécessité, pour d'autres c'est hors sujet et ça n'a aucune importance, mais il est bon de savoir que cet outil existe.

Outil n°2 : Considération envers l'autre dans ce qu'il a d'unique

C'est-à-dire la reconnaissance et le respect de la dignité de chaque personne, et de la dignité de l'unicité et des particularités de ces personnes. En prenant en compte cette singularité au quotidien.

Outil n°3 : Reconnaissance de la contribution de chacun

L'idée est que chaque personne perçoive son rôle dans le groupe et sa valeur pour le groupe, à travers des manifestations concrètes et authentiques de reconnaissance des membres du groupe envers la personne.

Outil n°4 : Consacrer des ressources et du temps pour chacun

Il s'agit encore une fois de considération, pour que chacun ressente qu'il n'est pas un élément anonyme d'un groupe, mais une personne dont l'existence dans le groupe mérite de l'investissement en temps, en ressources, en prise en compte de ses besoins.

Outil n°5 : Enseigner l'équilibre entre recevoir et donner

La réciprocité n'est pas innée pour tout le monde.
Pour qu'il y ait équilibre entre recevoir et donner, on peut inviter régulièrement chaque personne à contribuer librement au groupe.
Ceci, afin que la personne se sente elle aussi responsable du maintien de la bonne atmosphère, du respect de la singularité des autres, de la reconnaissance de leur contribution, du temps consacré aux autres, et bien sûr du fonctionnement du groupe ou de l'action collective que porte le groupe.

Cet équilibre entre recevoir et donner est essentiel, pour renforcer le sentiment d'appartenance de chacun au groupe dans des relations équilibrées, et donc au final renforcer sa motivation.

Mise en pratique #45

À paraître dans quelques semaines.

Et ensuite ?

Dans le "Motivation tip" #46, je ferai une digression sur une organisation d'entreprise motivante : l'entreprise libérée.


Tous les "Motivation tips" sont à retrouver →ici←